11 février 2008

Les Promesses de l'ombre

Ce film me pousserait presque à mépriser David Cronenberg. J'avais détesté A History Of Violence mais je me formalisais pas. Je haïssais le film, je me foutais du type. Avec ce nouvel opus ça évolue. Mon mépris est grandissant. Ce film est une chiure, il est nul et irritant. Sa façon de filmer les gorges tranchées, les doigts coupés, les yeux percés et de s'éterniser sur ces choses assez joliment faites... La salle presque entière se fendait la poire quand Mortensen enfonce une lame dans l’œil d'un Tchétchenne dans les bains publics. Quelle scène... Watts pourrait être remplacée par n'importe quelle autre actrice, Mortensen est tragique malgré lui, y'a que Vincent Cassel qui s'en sort tant bien que mal. Sans parler des acteurs le film est naze à n'en plus pouvoir. Et son espèce d'intrigue, genre "ah mais en fait il est flic". J'ai entendu 20 personnes parler de ça en sortant de la salle : "Moi j'avais deviné au tout début fatche !", "moi ça m'a trop surprise..." Assez... Ce film est une pauvre histoire chiante signée de quelques scènes de violence pour qu'on reconnaisse la griffe, le moignon de Cronenberg : c'est bien de lui, il a fait des films d'horreur avant et y'a des restes... Cronenberg est devenu un gros nul.




Cependant j'ai bien aimé la jupe à ras du boulard de Naomi Watts au début. Ce tight jeans de merde.


Les Promesses de l'ombre de David Cronenberg avec Vincent Cassel et Naomi Watts (2007)

5 commentaires:

  1. C'est vrai qu'il est nul ce movie, putain...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'attendais ce comz, exactement ce commentaire, au mot près, depuis le 11 février 2008. Ptain la délivrance...

      Supprimer
    2. Pas trop rude de s'en envoyer trois de suite ? :D

      Supprimer
  2. Il faudra m'expliquer pourquoi vous faites ce métier .....voir autant de films que vous n'aimez pas....quel cauchemar !! Vous devriez changer d'activité ...vous vous faites du mal

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 1) Ce n'est pas notre métier.
      2) Il faut bien voir les films pour savoir qu'on ne les aimera pas, me semble-t-il.
      3) Écrire y compris sur les films que nous n'aimons pas participe de notre épanouissement.
      4) Cordialement.

      Supprimer