3 mai 2011

Votre Majesté

Après avoir provoqué bien malgré elle un buzz médiatique autour de ses véritables performances de danseuse dans Black Swan, Natalie Portman se retrouve à nouveau au cœur de la polémique suite à sa supposée apparition nue dans Your Highness, de David Gordon Green, déjà sorti dans les salles aux États-Unis et prévu chez nous pour le 28 septembre 2011 (film comique graveleux jamais drôle et bourré d'effets spéciaux dont je ne dirai pas un mot, car il ne le mérite pas une seconde). Une fois de plus, il paraît que ça n'est pas elle mais une doublure ! Sauf que cette fois-ci il n'est pas seulement question de savoir danser ou pas mais de montrer la face cachée de son cul. Tristes comédiennes qui prétendent étaler leurs tripes sur la table pour incarner leurs rôles mais qui demandent à d'autres meufs plus athlétiques de les doubler pour ne pas montrer leur corps, l'objet même de leur travail... Tout ça parce qu'elles doivent craindre qu'on les aime un peu moins si leur derrière n'est pas parfait. Eh bien je vous le dis à vous, et je pourrais le dire à d'autres : si l'amour ou le respect que le public a pour les actrices ne tient qu'à ça, c'est triste pour elles et je n'aimerais pas habiter dans leur psyché. Il doit bien s'agir d'une peur de révéler ses défauts puisque Natalie Portman, plus jeune, semblait ravie de montrer ses courbes idylliques dans Closer. Le plus triste c'est que ces soi-disant comédiennes refusent que l'on voie les éventuelles imperfections de leur corps à 25 ans, mais qu'est-ce que ce sera dans dix piges ?! Putain ça me tue moi ça, ça me tue ! Mais si ça se trouve Portman a refusé de montrer son véritable cul dans ce film parce que le le script ne s'y prêtait pas vraiment, ou ne le réclamait pas complètement. Les actrices disent souvent ça : qu'elles acceptent de se foutre à poil si le film le réclame ou si le scénario le justifie, car sans ça elles deviendraient de vulgaires prostituées déballant leurs charmes pour faire du chiffre. Donc si ça se trouve elle a pensé que le scénario de cette fable comique pour adolescents ne réclamait pas son cul, et dit comme ça, ça se comprend, alors que celui de Closer sollicitait totalement quant à lui sa lingerie fine et un fantôme de camel toe à travers le synthétique de son zlip fuchsia.


Cette image exauce notre rêve le plus cher : l'idéal Œdipien du retour inespéré dans le girond maternel.

D'un autre côté Portman s'est complètement déshabillée et s'est rasée le crâne pour un truc comme Hôtel Chevalier, le film qui a rendu fous tous les Français, la misère de court métrage de Wesh Anderson, qui ne réclamait pas forcément tous ces efforts... Peut-être qu'elle l'a fait à ce moment-là pour prouver qu'elle pouvait le faire, qu'elle était capable de sacrifices, d'efforts, qu'elle ne plierait pas devant l'éventualité d'un tel don de soi ? J'en sais que dalle. Vous savez ce qui passe par la tête d'une bonnasse de 23 ans vous ? Moi je ne le sais pas. Tout ce que je sais c'est ce qui pourrit dans la cervelle confite de Wes Anderson, car ce salop fait des films et extériorise ses démons sur pellicule, pour notre plus grand malheur.


A ce moment-là Natalie Portman devait se trouver au top, elle pesait à peu près 29 kilos toute habillée, donc 26 kilos sur la photo, cheveux rasés comme un garçonnet à la sortie d'un camp : elle s'est sentie au faîte de sa beauté. Les meufs...
Toujours-il que si j'étais acteur je serais bien embêté de savoir que ce n'est plus moi qui suis à l'image dans telle scène du film que j'ai tourné parce que je ne voulais pas montrer mon fessier légèrement trop flasque en cette sortie d'hiver rugueux pour contenter mes fans les plus douteux (c'est d'autant plus stupide que les fans seraient encore fous de voir Portman avec un peu de cellulite ou trois vergetures, ces trucs-là, avec parcimonie et de temps en temps, bien placés et sur une beauté, font triper au lieu de rebuter, mais aucune meuf ne le pigera jamais). Et si le script ne s'y prête pas et si les producteurs insistaient néanmoins pour voir un bout de ma teucha, je me dirais que ce sont de sacrés connards et ne ferais pas leur film, cqfd.


C'est le premier gif animé sur ce blog et on s'est pas foutus de votre gueule.

Je suis hors-sujet parce qu'en fait c'est bien Portman sur cette image, et elle montre bien son propre fessier. C'est le plan suivant qu'elle a refusé de tourner, où il fallait sauter la tête la première dans un lac gelé. En tout cas c'est ce qu'on dit... Comme si les producteurs d'un blockbuster hollywoodien allaient demander à Natalie Portman de sauter dans un lac glacé et débourser des milliards de dollars à une compagnie d'assurance pour limiter les dégâts en cas d'hydrocution... On nous prend vraiment pour des cons. Mais c'est bel et bien ce qui se raconte. L'équipe du film a dû embaucher une étudiante en cinéma (une étudiante en socio aurait tout aussi bien fait l'affaire mais passons...) pour un quart d'heure et la payer 250 dollars pour risquer la noyade à la place de la star, en tout cas pour se geler les amandons et épargner cette peine à l'actrice. Portman aurait accepté volontiers de montrer son boule à des enfants mais refusé catégoriquement de sauter dans une flaque d'eau tiède. L'actrice raffole de l'idée de nous montrer ses miches, âme charitable, mais pas question de se jeter dans une eau mouillée. Ça peut se piger. La vraie question qu'on se pose, c'est pourquoi cette photo d'elle en string nous ferait encore plus d'effet si elle ne portait rien alors qu'en réalité on verrait exactement la même chose à l'image : on verrait seulement une raie que l'on voit déjà puisque le fil en latex de son slip y pionce à poings fermés. Seulement voilà, alors qu'on voit exactement ce qu'on verrait si elle était nue, l'idée "string" remplace l'idée "nue" et nous bloque un peu, et ça c'est terrible car ça en dit long sur les barrières idéologiques qui entravent notre perception.


La preuve que c'est comme si elle était nue avec ce string c'est que les producteurs ont retouché l'image pour dissimuler ce fion d'athlète sous une chape de plomb dessinée sous Windows XP.

La vraie grande question c'est : pourquoi est-ce qu'on est prêt à chercher les images, à reluquer, voire plus si affinités en se disant qu'on admire le vrai cul de Portman, et pourquoi est-ce qu'on trouve ce cul-là, le même cul, absolument sans intérêt dès qu'on sait qu'en fait il appartient à une inconnue, pourtant fort bien dodue et bien fichue, généreuse de ses deux pains appétissants imprimés sur pellicule ? C'est ça qui me troue, justement. Pourquoi est-ce qu'en croyant que c'est le vrai cul de l'actrice on peut choper le marbre comme un taulard et pourquoi en apprenant que c'est un faux cul, un fake, celui en fait tout aussi réel d'une autre femme, on tourne la tête ailleurs en se sentant trahi ? C'est l'idée "Portman" qui fait qu'une photo de cul nous rend tous tarés ? C'est l'idée "actrice respectable, connue, que j'identifie et que je trouve jolie" qui nous fait tilter, pas le cul en soi (même s'il est ravissant et s'il appartient peut-être à une femme également très belle). Et ça c'est vraiment balèze ! Ça prouve qu'on est réellement à un stade évolué de l'évolution. On ne se rigidifie pas pour un cul au hasard, on ne se déplace pas indifféremment pour tout fessier qui se présente, ce sont des idées qui nous font badtriper. Des idées pas jolies jolies, parce que de loin en loin ça peut en ramener certains à vouloir à tout prix égratigner la star s'ils la croisent dans la rue, pour ensuite faire l'amour à son cadavre, uniquement parce qu'elle est célèbre et habituellement inaccessible, alors qu'ils laisseraient tranquille n'importe quelle autre femme à sa place, sa doublure fion par exemple ils n'y toucheraient pas, mais si c'est la VRAIE Portman, on la massacre... Et c'est ça le signe de notre humanité ? de notre évolution ? de notre civilisation ? de notre supériorité sur le triste règne animal ? C'est ça ? Putain flippant. C'est pareil pour les baskets. Dans la cour d'école, à la récré : "les tiennes c'est pas des vraies Nike, les miennes si". Pourtant ça reste des chaussures ma parole, du tissu qui recouvre mon panard et me permet de t'en foutre une, une semelle en-dessous pour amortir les chocs, avec un logo en forme de jet d'urine dessiné dessus, et ça fait une grole, une godasse, une chaussure, avec laquelle je cours de traviole, au moins aussi mal que toi. Ouais mais la mienne c'est une vraie et pas la tienne, toi c'est une fausse. Ok, je m'avoue vaincu et en fait je suis dégoûté d'avoir une fausse Reebok à la place d'une vraie Nike. Nike et Portman, c'est kif kif. Je suis dégoûté d'avoir la fausse, on a la rage de pas avoir le vrai cul homologué Portman.


Votre Majesté de David Gordon Green avec Natalie Portman, Zooey Deschanel, Danny McBride et James Franco (2011)

37 commentaires:

  1. Je suis dubitatif, un beau cul est un beau cul ; qu'il soit à Portman ou à une sombre inconnue, ça ne change rien à mes yeux...

    Quant à Hôtel Chevalier, elle ne s'est pas réasé le crâne pour le rôle ; elle l'a fait l'année précédente pour V pour Vendetta.

    RépondreSupprimer
  2. que ce soit elle ou non, Natalie Portman est la plus belle actrice américaine actuelle apres on s'en fout..

    RépondreSupprimer
  3. Ta réflexion me fait penser à un livre pas mal d'Allessandrro Barricco (je double toutes les consonnes histoire d'en louper aucune, et de me planter tranquillement) : "Next". Il développe un truc un peu similaire, mais moins salace et croustillant !

    RépondreSupprimer
  4. Je crois qu'à un moment il parle aussi de ses grolles préférées, d'ailleurs !

    RépondreSupprimer
  5. 2e page que je viensvoir sur ce site et je tombe encore sur un gars qui cherche des fesses dans les films
    adieu donc^^

    RépondreSupprimer
  6. Trop bon article. J'ai lu le dernière paragraphe à voix haute à ma copine :D

    RépondreSupprimer
  7. C'est peut-être juste qu'elle n'a jamais appris à plonger...

    RépondreSupprimer
  8. Un p'tit coup par ci
    Un p'tit coup par là
    C'est pas difficile
    De danser la foumoilà !

    RépondreSupprimer
  9. Est-ce que se branler sur votre gif, c'est mal ?

    RépondreSupprimer
  10. Fais-toi plaisir, tu seras pas le premier.

    RépondreSupprimer
  11. un gif qui illustre bien la chose:
    http://i56.tinypic.com/2whmqt4.jpg

    RépondreSupprimer
  12. Didn't understand single word you wrote, but pictures looks amazing!

    RépondreSupprimer
  13. Même les anglophones font des fautes plus grosses qu'eux dans les commz de ce blog...

    RépondreSupprimer
  14. le film ne vaut que pour cette scene, mais alors... quel cul ! :-D

    RépondreSupprimer
  15. ohhh this site is nice. ok france america isnt mad at you n e more, we cool?

    RépondreSupprimer
  16. On voit que tu as pas la moindre idée de comment se passe un tournage. Portman n'a simplement plus envie de montrer son cul à 60 personnes. Quant il s'agit simplement de montrer son cul et non pas de jouer à poil. Même Nicole Kidman, qui n'est pourtant pas avare de ses charmes, s'est faite doubler quand il a fallu ne montrer que son cul dans "Fur". Par ailleurs ton texte est à chier, un vrai torchon pathétique et vulgaire. Tu corresponds vraiment bien à la définition du "con" par Audiard "c'est à ça qu'on les reconnait, c'est qu'il ose tout". Ca semble avoir été inventé pour toi, "il a osé"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On voit que tu as pas la moindre idée de ce qu'est un cul.

      Supprimer
  17. Merci de nous éclairer sur "comment se passe un tournage" ahah ! C'était la réponse tout à fait appropriée à un tel article potache :)

    RépondreSupprimer
  18. Eh c'est pas vrai qu'il est à chier ton article, t'inquiète, nous on s'est trop marré avec ma soeur. On a même cru que ça nous éclairerait sur l'obsession des mecs pour les fesses, parce qu'en fait, nous, on cherche à comprendre le pourquoi du comment de l'attraction pour les postérieurs et puis en particulier celui de natalie portman. Bon t'as pas dit pourquoi mais c'était quand même vachement instructif.
    Au plaisir

    RépondreSupprimer
  19. Elle a pas de fesses, elle a rien, elle a walou !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le trouve tout de même assez sympathique, assez sympathique.

      Supprimer
  20. Juste comme ça, si vous voulez des commentaires écrits par des animaux en dessous de photos de N. Portman, allez sur le site http://www.stars-nues.biz ou un truc dans le genre. C'est flippant.

    RépondreSupprimer
  21. Morgane Amalfitano3 mai 2012 à 11:09

    C'est bien le même cul, j'y vois clair !

    http://www.imagebam.com/image/f520c2188176922

    http://www.imagebam.com/image/599363188176914

    RépondreSupprimer
  22. Elle est vraiment magnifique cette Natalie...

    RépondreSupprimer
  23. xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx1 octobre 2012 à 18:59

    bien beau cul

    RépondreSupprimer
  24. Pas sûr pas sûr que tout le monde soit logé à la même enseigne. Il y a bien des tocards qui font des fakes de leurs stars nues et d'autres tocards qui s'en satisfont non ? Donc je dirais plutôt que c'est le visage qui fait bander associés à l'idée de nudité. Le corps lui peut être interchangeable...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien vu, mais tu as tout dit au départ : "il y a bien des tocards qui..." :)

      Supprimer
  25. bravo. il y a pas assez d'articles sur le cul de nathalie !

    RépondreSupprimer