4 mars 2008

Lollilove

Putain ce film en bois... Méga grande déception. Comme Rémi et moi nous sommes fans de Jenna Fischer, ça faisait un petit moment qu'on espérait voir ce film, introuvable jusqu'à il y a deux jours où je l'ai choppé un peu par hasard à télécharger. On voulait le voir depuis deux ans en fait, depuis qu'on mate The Office et qu'on est tombé sous le charme de cette actrice au charme si immense. Ça fait deux piges au moins qu'on se dit "Putain faudra qu'on voit Lollilove elle a l'air ultra bonne dedans et le film a l'air méga cool". Hélas, c'était sans compter sur James Gunn, son mari de l'époque, pourtant auteur du sympathique film d'horreur rigolo Slither, qui a voulu avec Lollilove faire on ne sait même pas vraiment quoi vu que c'est ni drôle ni intéressant. Produit par les studios Trauma plus habitués aux films gores délirants, où James Gunn travaillait, Lollilove est une sorte de docu-fiction méga chiant, où l'on voit le couple d'acteurs créer une association venant en aide aux sans-abris. Ça dure 64 minutes et on a regardé la moitié en avance rapide tant ça paraissait long. Y'a strictement rien de drôle, ça brasse du vent et Jenna Fischer est finalement complètement sous-employée. Y'a bien un ou deux moments où elle est salacement habillée, mais c'est tellement furtif qu'il vaut mieux se contenter des screencaps réalisés par les fans de la belle, soucieux d'éviter aux autres de regarder cette grosse arnaque qu'est Lollilove. A éviter. Deux ans pour ça...



Le couple est depuis séparé, James Gunn continue à avoir une tronche de cake et à tourner des petits films d'horreur qui marchent très fort en VHS ; quant à Jenna Fischer, elle se constitue une bien jolie filmographie faites des plus mauvaises comédies américaines actuelles tout en continuant à incarner Pam dans The Office, elle domine la petite lucarne. On les salue.


Lollilove de Jenna Fischer et James Gunn avec Jenna Fischer et James Gunn (2004)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire