11 février 2014

Le Pacte des loups

Alors que sort demain La Belle et la Bête, trois millième adaptation du célèbre conte, revenons sur le deuxième long-métrage de Christophe "Je suis cinéphile mais pas cinéaste, confondez pas !" Gans, Le Pacte des Loups. Quelle est votre théorie sur la fameuse Bête du Gévaudan ? Un loup ? Plusieurs leups ? Un clébard dressé pour tuer par un taré ? Un animal exotique (lion, hyène, lycaon, panthère, chien de prairie, éléphant) ? Un monstre, tout simplement ? Ou bien n'est-ce qu'une légende sans autre fondement que celui d'avoir été colportée, déformée et transformée avec le temps depuis la Lozère dont on sait que les habitants sont des affabulateurs pathologiques et psychopathes (Franck Mancuso a bien étudié la question dans R.I.F.) ? On ne sait pas mais on déblatère quand même ! Cette histoire fait partie des grands mystères irrésolus qui nous fascinent depuis des lustres, bien au-delà des frontières de notre beau pays. Il y a quelques années, le bien-aimé Patrice Gélinet avait reçu dans son émission phare 2000 ans d'Histoire un pseudo expert en la matière. Selon ce chercheur de pacotille, qui a écrit un bouquin sur le sujet sobrement intitulé "La Bête du Gévaudan", la réponse à cette énigme de près de 300 ans est bien simple : il s'agissait de plusieurs loups, un poil affamés, déviant du comportement habituel de la meute, qui ont commis quelques massacres. Des massacres bien banals à l'époque où ces bestioles féroces hantaient nos bois, mais qui ont fait les choux gras de la presse car ils sont survenus à une période où il n'y avait rien d'autre à se mettre sous la dent dans l'actualité (le milieu du 18ème siècle grosso modo), un peu comme à Noël dernier quand Schumacher a rencontré un rocher et provoqué des breaking news endiablées sur i>télé.




Ce même historien mal renseigné avait trouvé le moyen, dans l'émission si respectable de Pat' Gélinet, de placer un petit message écolo à deux euros, en affirmant que les loups n'auraient pas été réintroduits en France par l'homme, mais qu'ils seraient revenus naturellement. Ils ont traversé les autoroutes ! Alors déjà, chacun son taf, à lui l'histoire de France circa 1700, aux écologues et éthologues l'étude des migrations d'espèces sauvages dans notre Europe bardée d'autoroutes qui sont autant de frontières pas évidentes à traverser pour nos amies les bêtes. Je n'ai rien contre les loups quelle que soit la façon dont ils ont remis les pattes en France, un nouveau super-prédateur dans nos forêts à l'abandon ne peut que rajouter un peu de suspense dans nos balades dominicales, mais il faut arrêter l'angélisme et admettre que l'homme n'a pas été qu'un observateur discret dans cette affaire. J'aime les animaux, particulièrement les clebs et autres canidés du genre Canis, j'ai aussi un gros faible pour les animaux des genres Ovis et Capra. Mais je préfère les hommes, même si l'homme est un loup pour l'homme. Bref. Si, comme moi, vous êtes un tant soit peu fasciné par cette histoire de Bête du Gévaudan, si celle-ci vous empêche de dormir la nuit comme cela a pu m'arriver dans ma jeunesse, hé bien écoutez donc cette émission spéciale de la regrettée 2000 ans d'histoire et, surtout, regardez le film de Christophe Gans, qui parvient à démolir et ridiculiser un mythe vieux de 300 ans. Après ça, vous n'en aurez plus rien à foutre ! Plus rien ! Vous ne voudrez même plus en entendre parler.


Le Pacte des loups de Christophe Gans avec Samuel le Bihan, Mark Dacascos, Émilie Dequenne, Vincent Cassel et la Bête du Gévaudan (2001)

29 commentaires:

  1. Il est cool ce site avec toutes les émissions de Patou Gelinas.

    Le loup est-il un chien pour le loup ?

    J'ai tendance à penser que oui, un loup peut traverser une autoroute. Preums, il va trouver la station service la plus proche, parce que y'a pas mal à bouffer là bas. Deuz, il se fait passer pour un husky, troiz, il est recueilli par le gardien de la station service. Quatroz, le gardien l'emmène avec lui quand il est mobilisé sur l'Aire de Service de Sargé lès le Mans, et Cinqoz, le leup se barre.

    FAITES GAFFE AUX HUSKYS DES GARDIENS.

    RépondreSupprimer
  2. Pat' Gélinet, forever.

    RépondreSupprimer
  3. Lozérien en colère11 février 2014 à 22:15

    Vous êtes complètement malades de traiter les lozériens! On est peut-être pas nombreux mais on est partout et on est rancuniers. Vous ne l'emporterez pas au paradis, on se retrouvera, foi de Lozérien, et je vous conseille de faire profil bas quand ce sera le cas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'attends de patte ferme. Vil chacal.

      Supprimer
    2. Relax les mecs !

      Supprimer
  4. L'image qui illustre cet article est un trou noir. On peut s'y perdre.

    RépondreSupprimer
  5. Si quelqu'un a vu Marc Dascascos depuis 2001, il est prié de contacter ses parents, qui le cherchent.

    RépondreSupprimer
  6. La scène de stonzba au début du film, sous la pluie, avec les cache-poussière, du puuuuuuuuur ciné. Merci Gans. T'es un gros, gros, gros, tocard.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle a le mérite d'annoncer la couleur ! :-/

      Supprimer
  7. Les parents d'Emilie Dequenne auraient tout de même mieux fait de la prénommer "Envie". Envie Dequenne.

    RépondreSupprimer
  8. La sortie de "La belle et la bête" permet de lire plein d'interviews de Gans, et d'apprendre qu'on a échappé à toutes ces belles merdes qu'il a failli commettre, "Rahan", "Fantômas" et j'en passe. C'est déjà ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça permet aussi de constater qu'il a bel et bien des gros fans... :-/

      Supprimer
    2. En première ligne les neuneus jeuvidéophiles qui le vénèrent pour sa misérable, vraiment misérable adaptation du chef d'œuvre survival horror Silent Hill ! Les cons !

      Supprimer
    3. Pour Rahan, c'est trop tard. Gaëtan, le fils de Craô, nous en a déjà offert une version définitive le 31 décembre 2013 !
      http://vimeo.com/82746853

      Supprimer
  9. Tu oublies une chose, Félix, c'est qu'il y a aussi un homme du genre Capra. Il a d'ailleurs réalisé quelques grands films. (Et je ne pense pas à Pierre Richard.)

    Reparler aujourd'hui du 'Pacte des loups' tient véritablement de l'exhumation, le film semble aussi vieux que la légende qu'il mal-traite, alors qu'il n'a même pas quinze ans ! Comme quoi, quel que soit le foin qu'on fait à leur sortie, le temps se charge d'enterrer les navets.

    Sinon, dans le 'Rahan' de Gans auquel nous avons échappé, est-ce Samuel le Bihan qui aurait tenu le rôle-titre ? Impossible, ses lèvres ne sont pas assez charnues. Emmanuelle Béart ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai mis un petit moment à comprendre ta première phrase sur Capra. :D

      Tu as tout à fait raison sur le Pacte des loups. J'étais très surpris en notant la date de sortie, j'étais persuadé qu'il était beaucoup plus vieux que ça...

      Supprimer
    2. « J'ai mis un petit moment à comprendre ta première phrase sur Capra » —> ;) j'avais ménagé mon effet !
      (Ce qui m'a inspiré ce modeste jeu de mot, c'est un plan de 'La vie est belle' dans lequel des immigrés italiens emmènent une chèvre parmi leurs bagages, ce qui m'a toujours semblé être une « blague privée ».)

      Supprimer
  10. A lire: http://www.ecranlarge.com/article-details-27393.php

    RépondreSupprimer
  11. Et curieusement, les mêmes qui fustigent dès que possible un certain cinéma français, en s'en prenant par exemple à la dernière Palme d'Or, défendent ce film bec et ongles : http://www.filmosphere.com/movies/la-belle-et-la-bete-christophe-gans-2014/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et sur Gans, c'est toujours le même refrain, même chez ses défenseurs, à savoir "y'a certes des défauts, mais il est siiiiiiiiiii généreux, il aime teeeeeellement le cinéma..."
      :pale:

      Supprimer
  12. Moi j'aime bien quand il pleut et qu'il saute de cheval et qu'il y a un gros plan sur le pied de Dasacdos qui fait platch dans une flaque. Chaque goutte s'envole au ralenti en ultra HD, telle une symphonie de malheur, tandis que notre héros se dit et merde, je vais avoir les pieds mouillés, il me faudra prendre garde à ne pas prendre froid... C'est totalement vrai de dire que son film est nul, mais généreux, je vois pas le problème avec ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dasacdos, c'est drôlement bien trouvé ! :D
      En effet, Gans est généreux, à sa façon... :)

      Supprimer
  13. Gans se livre pour le Cin'express de Canal :
    http://www.canalplus.fr/c-cinema/c-emissions-cinema-sur-canal/pid6312-cinexpress.html?vid=1010795

    RépondreSupprimer