11 juin 2012

Et soudain, tout le monde me manque

A l'heure où l’équipe de France de football s'apprête à entrer dans l'Euro 2012 avec le moral dans les chaussettes et un statut d'outsider trop grand pour elle, il nous semble important de vous signaler que le sélectionneur Lolo Blanc a déjà pensé à une reconversion : l'actorat. Il a même déjà fait ses premiers pas devant les caméras dans ce film sobrement intitulé "Et soudain tout le monde me manque". Le pauvre a débuté sa carrière d'acteur aux côtés de l'infâme Mélanie Laurent... Mais malgré cette présence de marque au casting, le film de Jennifer Devoldère est plutôt passé incognito. Sans doute parce que celui que l'on surnomme "Le Président" a choisi d'apparaître sous son nom complet, inscrit en gros sur une affiche où il est physiquement absent. Aussi, c'est peut-être pour ça que personne n'a remarqué qu'il s'agissait bien du premier film avec Laurent Blanc. Explications : en vrai, le Président a pour premier prénom "Mélanie", son père Noiré, originaire des Antilles, désirant une fille plus que tout après avoir eu cinq garçons, les grands frères de Laurent Blanc (Loup, Requin, Reçant, Faussant et Chékan). Ses trois prénoms ont donc été dans l'ordre Mélanie Laurent Michel. Laurent en hommage à son grand-père maternel Laurent Outang mort dans les tranchées de la Somme, Michel en hommage à Michel Drucker, et Mélanie parce que c'était le prénom préféré de son père suite à son ablation d'une tumeur de la peau... Voilà un secret qu'il était temps de vous révéler enfin, et dont nous ne sommes pas spécialement fiers...


Et soudain, tout le monde me manque de Jennifer Devoldère avec Laurent Blanc et Mélanie Laurent (2011)

20 commentaires:

  1. Bravo pour cet article ! Merci de dévoiler la Vérité !

    RépondreSupprimer
  2. Allons enfants de Mélanie, le jour de gloire est arrivé !

    RépondreSupprimer
  3. 12 buts dans la peau11 juin 2012 à 18:13

    JE SUIS DEVANT LES BLEUNRCKS (Blacks, Blancs, Beurs, Bleus !) !

    J'ENCULE TOUT CE QUI EST ROSBIF !

    RépondreSupprimer
  4. Est-ce qu'on a des carnets de souvenirs de tranchée du lieutenant Outang ? Il a dû être trop deg', Outang...

    RépondreSupprimer
  5. C'est marrant mais du coup y a pas le nom de Mélanie Laurent à l'affiche... T'es sûr qu'elle joue dans le film ? J'espère vraiment que non...

    RépondreSupprimer
  6. De toutes façons je ne materai pas ce film. Je l'ai d'ailleurs déjà maté et je regrette à balle de guerre.

    RépondreSupprimer
  7. À pied, à cheval, en voituuuure
    En Germanie, ou en Hongriiiie,
    les loups sont entrés dans Pariiiiis
    Tu peux bien rire, charmante Elviiireuh,
    Mais les loups sont pas passés loin d'iciiiiiiii !

    RépondreSupprimer
  8. Au coin d'la rue, y a un manèèèègeuh
    Mais tu ne l'aaaas paaas vuuuuuuu !

    Au coin d'la rue, y a un manèèèèègeuh,
    Mais tu ne l'aaaas paaas vuuuuuuu !

    On les collera tous au mur !

    RépondreSupprimer
  9. Quand il pleut et que le soleil brille (c'est le cas chez moi en ce moment)
    C'est que le diable bat sa femme.

    (C'est un adage africain)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le cas ici aussi. Flippant :-(

      Supprimer
    2. Au Québec ils disent "le diable bat sa femme pour avoir des crêpes". Sont cons !
      Mais c'est cool ça arrose les fleurs, plus besoin d'aller pisser dessus...


      À part ça j'ai vu toute la filmo de Jennifer Devoldère, et j'en suis pas fier.

      Supprimer
  10. Hugo Von Schlingmann13 juin 2012 à 12:49

    Trop Pien zet articleuh ! Cheu vous zouis à zent pour zent ! Z'est clair ! Zieg clair ! Zieg heil !

    RépondreSupprimer
  11. N'importe koi, Laurent Blanc joue pas dans se filme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Zoroooooooooooooooooo15 juin 2012 à 10:31

      Ow putain ils nous auraient donc raconté des conneries? les enfoirés! diffamation!

      Supprimer
  12. Et c koi c conneris par rapport a ses prénoms?

    RépondreSupprimer