18 avril 2008

Mariages !

Valérie Guignabodet a voulu adapter "Le pull-over rouge" par Gilles Perrault, et du bouquin qui retraçait brillamment la carrière de l'arrière-droit Christian Panucci, il ne reste que le pull-over rouge, interprété par Antoine Duléry. Ce brillant acteur, qui a connu son heure de gloire avec Camping et qui depuis s'est fait voler la vedette par Gilles Lellouche dans les seconds rôles ingrats de la petite lucarne, incarne littéralement à l'écran ledit pull-over. On avait déjà vu des acteurs interpréter des femmes, des comédiens jouer des animaux, le Mime Marceau mimer l'impossible, l'immimable, de la descente d'escalier à la vitre invisible, mais on n'avait encore jamais vu Antoine Duléry interpréter un pull-over. C'est chose faite. Vers la moitié du film, quelques heures avant le mariage, Antoine Duléry retire son pull-over rouge au profit d'un costume noir, et c'est alors que le spectateur lui-même fait des pieds et des mains pour retrouver l'acteur, pourtant sous les projecteurs, face caméra, un spot dans la gueule.



À la fin du long métrage, comme pour clôturer l'œuvre, la caméra fait un long travelling autour d'Antoine Duléry, pendu à une corde à linge, dans son pull-over rouge, se balançant au rythme du vent. Tandis que Oil (fameuse chanteuse des années 80, jury de la Nouvelle Star et comédienne ratée à ses heures), une corbeille à linge sous le bras, s'avance vers l'objectif pour ramasser l'acteur lessivé.


Mariages ! de Valérie Guignabodet avec Antoine Duléry, Jean Dujardin et Lio (2003)

3 commentaires:

  1. Mec tu t'es trompé de film ! Y a eu erreur sur ton CD-R, ou alors ton vidéoclub t'a floué. Va voir sur IMDb, ya mistake, c'est du tout vu.

    RépondreSupprimer
  2. Enfin de retour après une semaine, ça fait plaisir de vous relire.

    RépondreSupprimer
  3. Leonard McCartney18 avril 2012 à 19:34

    I want to, I want to I want tooooooooooo,
    Nobody want to like meeeeee
    But everybody knows
    everybody knows
    That's how it goes....
    everybody knows

    RépondreSupprimer